Blogue

Contributions militantes

Les leçons politiques du dernier recensement

Les leçons politiques du dernier recensement

De lustres en lustres, de décennies en décennies, comme une douleur lancinante, les recensements nous ramènent à la réalité : pas d'avenir pour le français dans le fédéralisme canadien. Ils invalident les discours d'un optimisme éculé qui veulent faire croire que les choses vont s'améliorer. Celui de 2016 confirme une fois de plus les prévisions des indépendantistes : le français régresse partout au Canada et aussi au Québec où l'anglais se renforce. Même la loi 101, symbole de notre sursaut national, n'aura servi finalement qu'à retarder les échéances. Ainsi, le français se retrouve sous la barre des 80 % dans l’ensemble du Québec, non seulement en tant que langue maternelle (77,4 % en 2016, 81,4 % en 2001) mais aussi en tant que langue parlée à la maison (79,9 % en 2016, 83,1 % en 2001). Par contre, l’anglais est en augmentation (10,5 % en 2001 à 11,5 % en 2011 dans l’usage à la maison, et de 8,3 % à 8,8 % comme langue maternelle. Le français est en déclin dans toutes les provinces canadiennes.

Pendant des générations, les leaders politiques québécois ont tenté de nous faire croire qu'en restant dans le Canada nous pourrions sauver les minorités francophones hors Québec.Ils invoquaient la défense des droit des minorités pour repousser l'indépendance. Avec des sanglots dans la voix les thuriféraires du fédéralisme se répandaient sur les tribunes en faisant valoir que la séparation du Québec allait porter un coup fatal à la survivance des minorités coast to coast.

Nous sommes restés dans le Canada et recensement après recensement la courbe descendante de la population francophone venait confirmer la thèse des indépendantistes : le français ne pourra se développer que dans le cadre de l'indépendance. Le fédéralisme a échoué le test de la survivance du français. L'indépendance reste le seul antidote à cette politique de l'impuissance. Il ne faut pas perdre de vue que la politique des langues officielles a été adoptées pour contrer la montée du mouvement indépendantiste et protéger la minorité anglophone du Québec. Comme le disait Trudeau, « fini les folies ». Les Québécois doivent prendre la mesure de l'échec du fédéralisme, ne plus croire les marchands d'illusions et cesser d'être les otages de la survie des minorités francophones.

Puisque le fédéralisme a échoué à protéger le français, comment l'indépendance pourra-t-elle continuer à soutenir la survivance des minorités de langue française? Un Québec indépendant pourrait par exemple négocier des ententes avec les gouvernements des provinces canadiennes en matière d'éducation en soutenant des programmes d'échanges de professeurs et d'étudiants qui pourraient disposer de bourses pour venir étudier au Québec. De tels programmes de coopération permettront d'envoyer des enseignants de tous les niveaux dans les provinces anglophones qui a leur tour par réciprocité enverront des enseignants anglophones au Québec pour desservir les écoles anglophones au Québec. Ce soutien pourrait s'étendre aux activités culturelles par des échanges de troupes de théâtre, de musiciens etc. On pourrait aussi offrir un programme de rapatriement au Québec des Franco canadiens qui désirent vivre et travailler dans un milieu francophone.

Partager:

Politicologue, professeur et essayiste, Denis Monière est docteur en science politique de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Militant au sein du Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN) et du Parti québécois, il fonde le Parti nationaliste du Québec en 1983. Il est aujourd'hui professeur titulaire au département de science politique de l'Université de Montréal.

Des idées claires

Notre programme

Prenez le temps de lire notre programme politique afin de vous faire une idée sur ce qu'Option nationale peut faire afin de rendre le Québec plus fort et indépendant.

Toujours en mouvement

Notre équipe

Option nationale est composé de militants de partout au Québec, tous animés par des objectifs communs : promouvoir et réaliser l'indépendance du Québec!

Contributions militantes

Notre blogue

Vous trouverez sur ce site des textes argumentaires et d'opinion sur des sujets variés qui démontrent l'urgence de prendre notre avenir en main et de réaliser l'indépendance du Québec.