Québec,

le 1er

octobre

2017 — À la vue des images choquantes de la

Catalogne qui font le tour de la planète aujourd’hui, le chef

d’Option nationale, M. Sol Zanetti, condamne la violence pratiquée

par l’État espagnol en 2017 et déclare l’appui de son parti à

la résistance démocratique de la nation amie catalane.

« L’État

espagnol n’est pas le premier à tenter d’imposer par la force

des lois anti-démocratiques et illégitimes à un peuple », a

affirmé M. Zanetti. « Tous les régimes autoritaires

fonctionnent ainsi. Nous félicitons aujourd’hui toutes les

citoyennes et les citoyens catalans qui ont décidé de braver

l’interdit pour exprimer leur voix de manière pacifique, malgré

les menaces et les violences de la Guardia Civil – la police

espagnole. »

M. Zanetti a

poursuivi : « Catalan‑es, nous sommes derrière vous

et espérons que vous allez tenir bon, que vous ne plierez pas devant

Madrid. En résistant comme vous le faites, vous faites triompher la

démocratie et reculer l’oppression. Vous vous battez pour votre

liberté, mais aussi pour celle de tous les peuples du monde. »

M. Zanetti

joint par ailleurs sa voix aux personnalités politiques de plus en

plus nombreuses qui réclament de l’Europe qu’elle condamne

solennellement les actes espagnols.